Protectorat français en Tunisie

1881 - 1956


Monnaie : le franc

Lien : Tunisie


10 centimes en bronze de 1917 avec l'inscription "Muhammad V al-Nasir Bey, frappée en son nom". Naceur Bey (1855-1922) était le prince héritier de la Tunisie sous protectorat français, le Bey était un "préfet" hérité du régime ottoman.

25 centimes de 1918 en nickel bronze où l'on voit apparaitre la mention "protectorat français". Le protectorat est la suite logique d'un affaiblissement du pays à la fois politique et économique. Le pays déclara la banqueroute en 1869 et une commission financière internationale anglo-franco-italienne assura le financement du pays. Ces pays essayeront de contrôler la Tunisie, et  Jules Ferry profita de l'incursion de pillards d'Algérie pour y faire pénétrer les troupes françaises à Tunis en trois semaines, sans combats.



Bon pour 25 centimes de Tunisie (1924)

Bon pour 2 francs de 1945. Le protectorat français est officialisé le 12 mai 1881 par la signature du traité du Bardo. Le bey de Tunis est contraint par la France à léguer ses pouvoirs au résident général de France en Tunisie.

5 francs en argent de 1953 (1353). La désapprobation de l’occupation française et l'émergence du mouvement nationaliste commença au XXIème siècle malgré l'interdiction des journaux nationalistes.

Pièce de 5 francs de Tunisie française de 1954, qui obtiendra son indépendance le 20 mars 1956.

Autres anciennes possessions françaises
Indochine Algérie française
Afars_et_des_Issas Afrique  occidentale
Syrie mandataire

Retour à l'index des francs