L'Histoire de la monnaie

L'histoire de la monnaie commence avec le troc. Si concrètement la monnaie consiste à mettre de côté un objet ou un matériel diverse dans le but d'un échange, c'est déjà une monnaie. Ce matériel fut tout au début naturel ou dérivé de la vie courante.  Ainsi on retrouve :
  • Le bétail. A l'origine le bétail était désigné par la racine indo-européenne "peḱu-" qui signifie « bétail », pecunia signifiait « richesse en bétail » et cela donna  le mot "pécule", petite somme d'argent ou argent accumulé, c'est aussi ce que donnait de son vivant le père de famille dans la Rome antique. En indien, ce mot désignant le bétail était rupa, qui donna roupie.
  • Diverses produits agricoles : graines, peaux, feuilles de tabac, poivre, les fèves de cacao
  • Le sel servait à payer les légionnaires romains, de là vient le mot "salaire"
  • Des produits naturels : l'ambre, les pierres, les coquillages
  • Des objets artisanaux : couteaux (Chine), tissus (Amérique)
  • Des humains dans le cas du commerce triangulaire (esclave-sucre/café/cacao/coton/tabac/or)
Parmi ces objets d'échange apparait vers -4000 les métaux précieux tel que l'or ou l'argent. Ces métaux avaient des valeurs symboliques notamment dans les religions, en Grèce et en Égypte. Les premières pièces métalliques apparaissent vers - 700 elles ont été trouvées Lydie (en Turquie actuelle) et émises par  le roi Alyattès. Vint ensuite la standardisation des monnaies par le roi de Lydie qui -en 687 grâce à des pièces de métal aux poids constants. Dans cette contrée, le fleuve Pactole, d'où sont extraites les pépites de l'alliage d'or et d'argent (électrum) nous vient l'expression "toucher le pactole" et c'est sous Crésus (lui aussi Roi de Lydie) que fut mis au point la séparation de l'or et de l'argent.

Grâce aux monnaies, les échanges et les prêts se faciliteront. La monnaie d'Athènes est une nomisma (nomos voulant dire règle) car elle sera frappée sous contrôle public avec un cours légal. Les romains adoptèrent le système monétaire et en -300 et l'atelier des monnaies est situé près du temple Junon Moneta. Hé oui, monnaie, money... ont pour racine de la déesse qui avertit et conseille : Junon Moneta ! Les grandes quantités d'or et d'argent provenant d'Amérique posa la question du rapport entre la quantité de monnaie frappée et sa valeur intrinsèque à la fin du Moyen-âge.

Au XIIème siècle sera créé la monnaie de crédit. Les marchands mettent en lieu sûr leurs métaux et objets de valeur, et reçoivent en contre-partie un reçu. Les orfèvres garderont les biens, et les reçus se transformeront rapidement non pas en reçu précis sur le bien, mais sur la valeur de ce bien. Ainsi de l'or ou un autre bien seront échangés contre un reçu en valeur (livres sterling). Les marchands vont alors échanger directement les reçus, au lieu de s'échanger les biens. Les marchands vont alors faire confiance aux orfèvres, ils demanderont rarement le change de leur certificat en métal. Les orfèvres vont s'en rendre compte et au lieu d'avoir de l'argent qui "dort" dans leur caisse, ils vont alors créé des titres de dettes et plus de dépôt. Ces orfèvres-banquier vont donc emmètre plus d'argent qu'ils n'en possèdent. Cela va permettre à des personnes d'investir en leur prêtant cet argent. Ceci permet de  dynamiser l'économie et pariant sur la réussite des projets.

L’étalon-or sera le système monétaire international entre 1870 et 1914 environ. Un dollar vaut 1/20 d'once d'or par exemple. Dans ce système international auto régulé, quand un pays est en déficit commercial (plus de consommation que de production) il dépense son or à l'étranger et le crédit devient plus cher (s'il y a moins d'or en caisse, la quantité pouvant être prêtée est moindre, donc plus cher). La consommation baisse mais la production voit sa rentabilité croitre pour atteindre à nouveau un équilibre. Ceux recevant plus d'or voient leur prix augmenter (inflation), les prix des crédits baisser. Or pendant la guerre de 14-18, les achat des pays européens vers les États unis provoquent des afflux d'or et le Pays de l'oncle Sam essaye de limiter ces excès d'or pour limiter l'inflation. La sortie de la guerre est donc synonyme d'une extrême pauvreté pour les belligérants car ils n'ont plus d'or en caisse.

En 1922 le système "Etalon Change-Or" est mis en place, la livre et le dollar sont seulement convertibles en or suite à la guerre et les autres monnaies convertibles en dollar ou en livre. Le système de Bretton Woods (1944), le Système d'Etalon Change-Or rend seul le dollar convertible en or. Et chaque pays décide de la convertibilité de sa monnaie en dollar. Mais en 1971, le dollar devient à son tour fiduciaire. C'est à dire que l'on ne peut plus remplacer un dollar contre de l'or. En 1976 l'or n'est plus un étalon légal. Le système est basé sur la confiance qu'un dollar vaut un dollar pour acheter un produit qui vaut un dollar.