Grèce

Ellinikí Dimokratía - Ελλάδα, Athènes 


Monnaie : le drachme = 100 lepta (1000 GRD = 2,27€) avant l'euro de 2001.

10 lepta de 1862, date à la quelle un coup d'État permis la mise en place d'une nouvelle constitution et l'élection de Georges Ier, assassiné en 1913.

20 lepta de 1895. La « Grande Idée » fut la volonté de rassembler les peuples hellènes dans un seul État avec comme capitale Constantinople. Le royaume de Grèce fut en conflit avec ses voisins ottoman et bulgares durant les Guerres balkaniques 1912-1913, et sortant victorieuse gagna beaucoup de territoires. En 1917, la Grèce  entre en guerre avec l'Allemagne et l'Autriche-Hongrie, la Turquie et à la Bulgarie avec la France, la Grande Bretagne et la Russie.

5 Lepta avec une chouette sur une amphore (25 millions d'exemplaires). En 1923, Le traité de Lausanne la Grèce récupère une partie des territoires turcs. Cela obligea deux millions de Grecs à quitter des territoires et aux turcs à faire de même c'est la "Catastrophe de Smyrne".

5 drachmes de 1930 durant la 2ème république. En 1924, eut lieu l'abdication du roi Georges II, avant qu'il ne soit rappelé en laissant gouverner le dictateur Général Metaxas en 1936.


Une guerre civile opposa depuis 1945 les communistes et le gouvernement grec et en 1967 un coup d'État militaire aura lieu menant au  "régime des colonels".

2 drachmes de 1967 avec Constantin II, 6ème et dernier roi des Hellènes de 1964 à 1973. 1974 sera la première année de la nouvelle république.

2 drachmes avec le roi Constantin II et le phœnix, symbole de la Grèce.

50 drachmes avec Solon (-640 -558) homme politique, législateur et poète athénien.

2 drachmes en nickel-laiton avec deux symboles grec : la chouette et l'oiseau mythique : le phœnix

Pièce de 50 lepta avec Markos Botzaris : indépendantiste grec

1 drachme avec un bateau utilisé durant la Guerre d'indépendance grecque (1821-1827). Ce même  bateau est aussi présent sur les 2 cts d'euro.
Est aussi représenté Constantin Kanaris héros de la guerre d'indépendance en 1922 ou en tant que marin il neutralisât un certain nombre d'ottomans.

  2 drachmes avec Yeóryios Karaïskákis :  héros de la guerre d'indépendance et mort au combat en 1927. Découvrez les différents métaux des monnaies

2 drachmes en cuivre (1988-1993). Manto Mauvrogenous : héroïne grecque de l'indépendance.

20 drachmes:  D. Solomos : poète et auteur de l'hymne national grec.

5 drachmes avec "Aristotelès", Aristote (philosophe et scientifique) : disciple de Platon puis précepteur d'Alexandre le Grand, il fonda une école appelée le "lycée" à Athènes. Il développa l'idée d'un univers fini et hiérarchisé où tout est matière. Il est l'auteur de nombreux traités de logique, politique, biologie, physique.

10 drachmes avec "Dèmocritos", Démocrite : philosophe qui propose une morale empreinte de modération et de quiétude, il réduit aussi la nature à un jeu d'atomes (dont on voit la représentation de Bohr sur l'avers).

20 drachmes (1982-1988) avec Périclès (495-429 av. J-C) : Homme d'état athénien qui démocratisa la vie politique et permit le développement de l'art grec et de la puissance d'Athènes. Il mourut de la peste.

100 drachmes. "Mégas Aleksandros", Alexandre (III) le Grand : né à Pella (Macédoine) en 356 et mort à Babylone en 323 av. J-C. Élève d'Aristote, il conquit tous les territoires délimités par la Macédoine, l'Égypte et jusqu'à l'Indus (Inde). Puis, son armée étant épuisée, il revint s'établir à Babylone, bâtit de nombreuses villes et s'efforça de fonder une civilisation grecque et perse. Son empire était tellement grand qu'il finit par rendre certains royaumes à leur roi local. A sa mort, l'empire fut partagé entre ses généraux et son rêve fut donc brisé.  En dessous de représentation il y a écrit "Basileus makédonon" : roi des macédoniens alphabet grec. Citation d'Alexandre Le Grand : "Le soleil ne se couche pas sur mon empire"

50 Drachmes (1986 - 1999) avec Homer dont les Historiens pensent qu'il est l'auteur de l'attribué l’Iliade et l’Odyssée même si son existence "réelle" est sujette à cotion.

2 Euro, édition spéciale pour les jeux olympiques 2004 à Athènes

Retour à l'index Europe

Retour à l'index principal - Plan du site(deuxième index très interactif)