Mexique

Estados Unidos Mexicanos [États Unis du Mexique], Mexico


Monnaie : Le peso mexicain : (10 MXN = 0,72 €)

 10 pesos 1997. Au centre du revers de la pièce, on retrouve le visage de Tonatiuh, le Dieu du Soleil (effacé avec le temps).
Sur le revers : les armoiries du Mexique présentes sur le drapeau. Elles sont d'origine aztèque : d'après la prophétie de Huitzilopochtli (Dieu du soleil et de la guerre) le peuple aztèque n'était autorisé à fonder une cité qu'après avoir trouvé sur un cactus un aigle dévorant un serpent.
Une telle vision leur apparut en 1325 sur une île au milieu de marécages : la capitale aztèque baptisée Tenochtitlan correspond aujourd'hui au site de Mexico.

5 centavos en bronze avec "la Corregidora" ou Josefa Ortiz de Domínguez (1768 –1829) qui était une activiste indépendantiste lors de la Guerre d'indépendance du Mexique.

10 centavos de 1995 avec des rayons du soleil stylisés qui sont représentés autour de la pierre du soleil : pierre de sacrifices incas.

20 centavos avec Francisco Ignacio Madero González (1873 - 1913) qui fut président et homme politique du Mexique de 1911 à 1913.

Un peso avec José María Morelos y Pavón qui était un religieux et indépendantiste mexicain (1765 - fusillé en 1815).

 5 pesos avec une sculpture de Quetzalcóatl, Dieu de la Végétation. Ce Dieu mythique de l'Amérique centrale date de l'époque précolombienne. Pour les Aztèques (1300 -1700) il était le dieu des prêtres, de la pensée religieuse et de l'art. Il est représenté sous la forme d'un serpent recouvert de plumes de quetzal, un oiseau magistral.

10 pesos 1960 en argent célébrant les 150 ans de la guerre d'indépendance. Les héros nationaux Miguel Hidalgo et Francisco Madero qui pour le premier fut un prêtre méxicain considéré comme le père de la nation et exécuté en 1811, et pour le second , initiateur du renversement de la dictature de Porfirio Diaz , avec le slogan " de vraie démocratie , la non-réélection ». Francisco Madero et a été élu président du Mexique en 1911 et assassiné en 1913.

50 pesos de 1988 avec Benito Juárez (1806 - 1872) qui fut avocat et élu gouverneur de Oaxaca en 1848.  Il fut nommé ministre de la justice puis président en 1858. Il fut un acteur majeur de l’abolition des privilèges de l’Église (en nationalisant ses biens), du mariage civil, et de l’école publique. Maximilien de Hasbourg (né à Vienne) devint empereur du Mexique en lui succédant (1864-1867). Son ascension se fut grâce à des Mexicains conservateurs et partisans de l’'Église et au soutien de Napoléon III qui envoya des troupes françaises sur place. Il fut fusillé et Benito Juárez redevint président.

100 peso avec Venustiano Carranza qui avec ses troupes renversèrent le président Huerta en 1885. Carranza reforma en profondeur le pays, mais de part ses méthodes il fut dénoncé par les zapatistes.

Billet de 100 pesos

Retour à l'index Amérique

Index principal -Plan du site (deuxième index interactif)